Oui j’ai allaité mon enfant jusqu’à 19 mois

  • 2

Oui j’ai allaité mon enfant jusqu’à 19 mois

Category : Alimentation

Donner le sein à un enfant reste un choix personnel. De nombreuses mamans décident ou pas d’accomplir cet acte rempli d’amour envers leur bébé. D’autres ne peuvent pas le faire en raison d’une lactation insuffisante.

Voici le témoignage d’une mère qui a choisi d’allaiter son enfant :

« Je vous l’avoue avoir privilégié l’allaitement mixte en alternant avec les laits maternisés vendus en pharmacie. Pour de nombreuses raisons ce choix m’a semblé très judicieux autant pour le bien du bébé que pour mon propre confort. Avec 7 ans de recul je me suis rendue compte des bienfaits de cette décision et ce jusqu’à ce jour.

  1. Pour l’enfant
  • Résistance aux infections courantes (rhumes, otites, gastro…). Les rares fois qu’il tombe malade cela ne dure pas plus de 2 jours avec des vitamines
  • Les liens affectifs sont beaucoup plus développés entre nous
  • Aucun problèmes de coliques ; diarrhées ; infections respiratoires n’ont été signalés depuis bébé
  • Pas de caries détectées jusqu’à ce jour
  • Absence de problèmes d’allergies (eczéma…)

 

  1. La maman
  • Perte de poids rapide après mon accouchement (quelques mois ont suffi)
  • Retour des menstruations retardé
  • Économie pour l’achat de lait maternisé 

 

Aujourd’hui je ne regrette rien ! »

 

Après ce témoignage parlons des bienfaits de l’allaitement.

En effet des études épidémiologiques déduisent que le l’allaitement réduirait les risques de cancer du sein et des ovaires chez la femme surtout si c’est la méthode exclusive qui est adoptée. Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) cet acte réalisé sur une longue durée de plusieurs mois favoriserait le développement sensoriel et cognitif de l’enfant et le protégerait des maladies chroniques et infectieuses.

 

Par le passé les mères ne pouvant pas ou ne voulant pas allaiter ont eu recours aux nourrices.

Aujourd’hui les choses changent et des lactariums (banques de lait qui effectuent la collecte du lait maternel deux fois par semaine au sein des maternités. Ce lait recueilli provient des femmes venant d’accoucher mais ne nourrissant pas leur enfant.) commencent à prendre du terrain peu à peu. Les laits humains contenus dans ces banques sont remboursés à 100% par la sécurité sociale (en France) sur prescription médicale tous les 10 jours. Néanmoins, ces centres très contrôlés disposent de méthodes de conservation et d’assainissement du lait humain (stérilisation ; pasteurisation, congélation) qui diminuent ou détruisent les facteurs immunologiques du lait maternel.

Aussi, d’autres mères utilisent des laits maternisés. Selon le C N R T L (Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales) c’est un lait dont la constitution chimique se rapproche de celle du lait de la femme. Dans ce processus, la caséine et la graisse du lait de vache sont supprimés. Ce lait est disponible dans les pharmacies.

 

Comme vous le constatez toutes les solutions sont envisageables pour les mamans qui désirent ou pas donner le sein ou dont la lactation n’est pas suffisante pour nourrir correctement leur nourrisson.

Et surtout n’oubliez pas que c’est vous qui prenez la décision d’allaiter ou non votre enfant selon votre situation sachant que d’autres solutions sont aussi envisageables.

Stéphanie CALISTE MANETTE


2 Comments

Annick

Annick

2017-03-29 at 8:22

Je n’ai pas pu allaiter car ma lactation était insuffisante, mais j’ encourage toutes les femmes à le faire car j’imagine le bonheur immense qu’on ressent.
Très bon article.

Anise

2017-05-12 at 5:15

Bravo Mme , j’ai allaité le mien jusqu’à 17 mois, aujourd’hui il a 18 ans et il est en pleine forme. Chères mamans allaitez vos bébés le plus longtemps que possible, vous leurs offrez que du bonheur et un bien être absolu

Laisser un commentaire

Recherches

Se connecter

Langues

  • Français
  • English

Likez nous sur Facebook

Diaporama